Accueil Rubriques Handisport Visite médicale des handicapés moteurs en vue de l’obtention de l’aptitude au pilotage de planeur
Visite médicale des handicapés moteurs en vue de l’obtention de l’aptitude au pilotage de planeur Imprimer Envoyer
Écrit par Dr Patrick Duchesnay   
Lundi, 23 Novembre 2009 11:19

perso_docteurLe Comité Régional de Vol à Voile de Bretagne disposera à partir de février 2010 d'un planeur biplace équiper d'un dispositif permettant aux personnes n'ayant pas l'usage de leurs jambes d'apprendre à piloter puis de voler seul.

Pour cela, il est nécessaire que les candidats effectuent des formalités auprès des autorités médicales aéronautiques.

Avant toute démarche, contactez le Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. qui vous conseillera et vous aidera à remplir votre dossier.


Conduite à tenir pour la visite médicale des handicapés moteurs en vue de l’obtention de l’aptitude au pilotage de planeur

 

Reférence : Arrêté du 5 novembre 2002 du Ministère des Transports

 

1) Examen médical chez un médecin agréé aéronautique
Le médecin prononcera l’inaptitude et fera une demande de dérogation au CMAC (Conseil Médical de l’Aéronautique Civile, seul habilité à la délivrer)
Cette demande de dérogation sera faite avec soin, fiche d’examen classique + description précise du handicap.

2) Le CMAC demandera un rapport d’un pilote inspecteur qui constatera les capacités de l’intéressé à monter seul dans le planeur (descendre est moins important car pas de risque d’incendie), à effectuer toutes les actions vitales, et à piloter à l’aide du malonier.

3) Le CMAC peut déclarer le candidat apte par dérogation comme élève–pilote. Il demandera  un second examen en fin de progression avec nouveau rapport du pilote inspecteur.

4) En fin de progression, sur rapport favorable du médecin et du pilote inspecteur, le CMAC délivre une aptitude « pilote planeur », limitée aux planeurs équipés de malonier. Cette aptitude sera valable 12 mois au maximum.

5) Les visites de renouvellement peuvent être passées et accordées par le médecin agréé (toujours le même), dès lors que le handicap ne s’est pas modifié.

6) Cette procédure est valable pour toutes sortes de handicaps moteurs, paraplégie, mais aussi amputation avec prothèse ou handicap des membres supérieurs dès lors qu’une adaptation des commandes est possible.


Mise à jour le Lundi, 23 Novembre 2009 11:47
 
Copyright © 2017 Comité Régional de Vol à Voile de Bretagne. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
Bannière
Bannière
 

Partenaires